Pages Navigation Menu

Les jeunes sont appelés à exploiter leurs potentialités diverses et tirer profits des initiatives mises en place en leur faveur par le Gouvernement du Burundi

Les jeunes sont appelés à exploiter leurs potentialités diverses et tirer profits des initiatives mises en place en leur faveur par le Gouvernement du Burundi

L’appel a été lancé par l’Ombudsman de la République Hon. Edouard NDUWIMANA lors de l’ouverture d’un forum organisé à Muramvya ce lundi 19 avril 2021 par l’Institution de l’Ombudsman, avec l’appui du PNUD, à l’endroit des jeunes leaders affiliés aux partis politiques, y compris les jeunes handicapés, les albinos et les jeunes Batwa des provinces Muramvya et Mwaro sur la thématique de la préservation de la paix.

Vue partielle des participants

Dans son mot d’ouverture, Hon. Edouard NDUWIMANA a fait savoir que ce forum vise à échanger sur le rôle de la jeunesse dans la préservation de la paix et la sécurité au sein des communautés en vue de contribuer à la diminution des conflits, relever les obstacles liés à la préservation de cette paix, et enfin privilégier le dialogue dans la prise des décisions.  Hon. Edouard NDUWIMANA a encouragé les jeunes à exploiter leurs potentialités diverses en vue de tirer profits aux initiatives du Gouvernement déjà mises en place en leur faveur.  Il a indiqué que le Burundi connait des avancés significatives en matière de la paix mais que ce processus de paix a besoin d’être arrosé au quotidien.  Le fait que la jeunesse constitue une majorité du reste de la population est un atout et une force pour le développement, a dit l’Ombudsman en interpellant les jeunes à éviter d’être instrumentalisés par certaines personnes perturbatrices de la paix.

Tenant le micro, Hon. Edouard NDUWIMANA prononce son allocution d’ouverture

En poursuivant ses propos, l’Ombudsman a interpellé tous les jeunes à jouer pleinement leur rôle d’être le pilier dans le développement du pays.  Au moment où il s’est récemment constaté une perturbation de la paix dans la province Mwaro en commune Rusaka, l’Ombudsman Hon. Edouard NDUWIMANA a invité les jeunes de tous les coins du pays et de toutes les tendances et ceux de Mwaro en particulier à redoubler de vigilance pour combattre ensemble tout malfaiteur dont l’intention et de faire retomber le pays dans le chaos.

Plusieurs conseils ont été prodigués par l’Ombudsman à l’endroit des jeunes présents dans le forum. Pour l’Ombudsman, 5 choses se complètent dans le processus de la préservation de la paix : le pays, la population, la planète, la paix, et le partenariat

Vue de quelques participants lors des travaux en groupes

Lors des échanges, plusieurs obstacles ont été relevés par les jeunes handicapant le processus de la pérennisation de la paix. Lors des travaux en groupes, les participants ont dégagé leurs forces/potentialités ainsi que les stratégies à entreprendre pour un développement inclusif dans la diversité.  

NDIHOKUBWAYO Ferdinand