Pages Navigation Menu

Echanges fructueux entre l’Ombudsman du Burundi et le Médiateur de la Côte d’Ivoire

Echanges fructueux entre l’Ombudsman du Burundi et le Médiateur de la Côte d’Ivoire

L’Ombudsman de la République du Burundi et Vice-Président de l’Association des Ombudsmans Médiateurs Africains (AOMA), Hon. Edouard NDUWIMANA, effectue une visite d’amitié et de travail en République de Côte d’Ivoire depuis ce jeudi, 28 juin 2018. Son Excellence l’Ombudsman de la République a eu, ce vendredi le 29 juin 2018, une séance de travail avec son homologue Ivoirien, Adama TOUNGARA.

A la sortie de l’audience, Son Excellence l’Ombudsman de la République du Burundi, Hon. Edouard NDUWIMANA, a informé à la presse que l’objet de cette visite était de saluer et féliciter son homologue pour sa récente nomination au poste de Médiateur de la République, ainsi que lui témoigner les liens d’amitié et de coopération qu’il souhaite être renforcés entre le peuple Burundais et Ivoirien à travers les Institutions nationales de médiation de ces pays. Il était également question de convier le Médiateur de la Côte d’Ivoire à la prochaine réunion du Comité Exécutif de l’AOMA prévue à Bujumbura, le 12 juillet 2018.

Hon. Edouard NDUWIMANA a fait savoir que la structure du Comité Exécutif de l’Association des Ombudsmans et Médiateurs Africains fait face au défi, suite à la récente nomination de son Président, l’Ombudsman de l’Ethiopie, Madame Fozia Amin comme Ministre.  La Vice-Présidence était assurée par le Burundi et la Côte d’Ivoire dont le Médiateur est nouvellement nommé, il était donc impératif que l’Ombudsman du Burundi explique à son hôte comment fonctionne l’Association.

Au cours de cette séance de travail, les deux Médiateurs ont également échangé sur la prochaine réunion prévue à Bujumbura. Cette réunion devra analyser et pourvoir tous les postes qui sont vacants au sein du Comité Exécutif de l’AOMA, il sera question de préparer réunion de l’Assemblée Générale qui se tiendra au mois de décembre, laquelle Assemblée Générale devra élire les nouveaux organes de l’Association, a dit Hon. Edouard NDUWIMANA.

Les deux personnalités ont partagé aussi  quelques points de réflexion sur la coopération et la paix dans leurs pays respectifs. Leur souhait étant de voir comment cette coopération pourrait être renforcée à travers leurs institutions.

En fin, les deux Médiateurs ont salué les efforts qui sont en train d’être consentis au sein de l’AOMA. Cette Association prend actuellement une certaine notoriété au niveau de la Communauté Internationale, d’autant plus qu’elle siège au sein de l’Union Africaine comme membre Observateur et s’attèle à chercher un autre siège au sein des Nations Unies comme Observateur.

Juma RUKUMBI