Pages Navigation Menu

L’Ombudsman de la République participe aux cérémonies de l’ouverture solennelle de l’année scolaire dans la Direction Communale de l’Enseignement à Gahombo

Quelques jours après la rentrée scolaire 2017-2018, la Direction Communale de l’Enseignement à Gahombo a décidé de procéder à cette ouverture solennelle, vendredi le 6 octobre 2017. C’était également une occasion pour ces enseignants une occasion de se joindre aux autres enseignants du monde pour célébrer la journée mondiale des enseignants, qui d’habitude est célébrée le 5 octobre de chaque année.
L’Ombudsman du Burundi, s’est associé à ces enseignants en cette journée d’ambiance festive.
Les activités ont débuté par une messe à la Paroisse Rukago où les élèves et les enseignants s’étaient retrouvés.

Dans son intervention, l’Ombudsman a salué le travail louable réalisé par les éducateurs. Il a demandé aux enseignants de faire une auto-évaluation de leurs prestations antérieures et faire des perspectives pour l’avenir. Pour l’Honorable Edouard Nduwimana, la jeunesse constitue un pivot du développement. Elle doit aimer leur patrie et travailler pour le développement de la nation entière.
Une meilleure éducation exige que les élèves à évitent tout comportement sexuel pour s’atteler exclusivement aux activités liées à leur éducation scolaire, a-t-il dit.
Les élèves doivent être conscients qu’une science sans conscience n’est que ruine de l’âme, a-t-il ajouté.
Il a interpellé la jeunesse de Gahombo à aimer leur patrie , le travail et Dieu Le Tout Puissant.
Après cette messe, l’Ombudsman a participé à la séance d’échange entre les éducateurs et les partenaires sur la promotion de l’éducation en Commune Gahombo.
Le Directeur Communal de l’Enseignement a fait savoir quelques défis qui entravent le bon déroulement des activités dans cette commune, à savoir :
 Le manque criant des enseignants tant au Primaire qu’au Secondaire ;
 Le manque des équipements des bureaux ;
 Le non disponibilité des manuels scolaires, etc.
L’Ombudsman a félicité tous les élèves et les enseignants pour les efforrts fournis lors du Concours National de la 9ème année. La Commune Gahombo a été classée première avec un taux record de 93.7% à ce Concours National.
L’Ombudsman a exhorté les enseignants de Gahombo à plus d’ardeur dans l’accomplissement de leur métier.
En vue d’aider les enseignants à faire des travaux de recherches et être à la hauteur des autres qui évoluent avec l’utilisation de l’outil informatique, l’Ombudsman a promis de contribuer l’équipement informatique pour l’installation d’un cyber à Gahombo pour les enseignants.
Rukumbi Juma