Pages Navigation Menu

Célébration de la fête du 13 octobre 2017

La fête du 13 octobre 2017 marquant le 56ème anniversaire de l’assassinat du Père de l’indépendance du Burundi, le Prince Louis RWAGASORE, en Province de Kayanza, a été célébré en présence de Son Excellence l’Ombudsman de la République du Burundi. Les cérémonies ont débuté par une messe de requiem dite par Anselme NICINTIJE, Curé de la Paroisse de Ruganza en Commune Kayanza. Avaient pris part à cette messe de rendre hommage à RWAGASORE, non seulement les chrétiens mais aussi le Gouverneur de la Province de Kayanza, l’Administrateur de la Commune Kayanza ainsi que d’autres Cadres oeuvrant au Chef-lieu de la Province Kayanza.
Dans son homélie, l’Abbé NICINTIJE, a d’abord demandé Dieu Le Tout Puissant que la paix règne sur toute l’étendue du territoire burundais. Il est revenu certaines valeurs qui devraient guider les burundais comme la vérité, de la justice et de l’équité, le respect de la loi et de l’autorité, l’entente et le respect mutuel, l’esprit d’entraide et de solidarité, la bonne conduite et autres valeurs, qui font partie intégrante des mœurs et coutumes du Burundi et doivent se pérenniser grâce à une éducation traditionnelle légendaire. Il a appelé les chrétiens à suivre l’héritage légué par RWAGASORE qui repose sur les valeurs de concorde nationale, de la patience, de la tolérance, du respect et de l’amour d’autrui et de la Patrie.
Après cette messe, ont suivi les cérémonies de recueillement par le dépôt des gerbes des fleurs au monument du Prince Louis RWAGASORE.
Une population nombreuse était venue à ces cérémonies. Ensemble avec Son Excellence l’Ombudsman de la République, ils ont a écouté le discours prononcé par le Prince Louis RWAGASORE, le 19 septembre 1961 après la victoire du Parti UPRONA aux élections.
Juma Rukumbi