Pages Navigation Menu

L’Ombudsman de la République du Burundi a célébré la fête communale ce 05 août 2017 au Stade Rukago de la Commune Gahombo

L’Ombudsman de la République du Burundi a célébré la fête communale ce 05 août 2017 au Stade Rukago de la Commune Gahombo

Le premier samedi du mois d’août de chaque année, le Burundi célèbre la fête communale, une occasion d’évaluer sur les réalisations au niveau de chaque commune et présenter les perspectives en matière de développement communal.

 

 

 

Et c’est dans cette logique que la famille Ombudsman de la République du Burundi s’est jointe, le samedi 05 août 2017, à la population de la commune Gahombo au stade Rukago sur la colline Gakuro pour ce faire. La cérémonie s’est débutée par un long défilé suivi par une rallie des taxi-motos, taxi-vélos, courses des piétons (hommes, femmes,et jeunes) et les trois (3) premiers pour chaque catégorie ont été primés par l’administartion communale.

 

Dans son allocution, l’Ombudsman du Burundi, a vivement encouragé la contribution de tout un chacun pour la réussite de cette fête. En plus, son allocution s’articulait sur quatre points notamment exhorter la population de Gahombo à consolider la paix et la sécurité, socle du développement, bref se servir de bon exemples ; renforcer l’unité nationale et la cohésion sociale ; préserver les réalisations déjà accomplies telles que les infrastructures, aménagement  des routes, et autres ;  lancer un appel aux parents à se préoccuper de l’éducation de leurs enfants, amener leurs enfants à aimer les études, source du développement durable.

Quant à l’administration communale, celle-ci, se réjouit du pas déjà franchi en matière du développement au cours de l’année écoulée,car, selon le conseiller de l’administrateur Gahombo, des écoles primaires et secondaires, écoles des métiers, centres de santé ont été construites. En plus, les coopératives sont à l’œuvre où il a donné l’exemple de la coopérative des éleveurs qui produit énormément le lait. Parmi les perspectives figurent le projet d’alimentation en électricité de certaines localités de la commune ainsi que le projet de construction d’une tribune du stade de Gakuro. Il a finit par appeler l’audience à toujours privilégier le dialogue.

Madame Jacqueline Ruragoka, administrateur de Gahombo, a lu le communiqué conteneur d’un message émanant du Ministère de l’Intérieur et de la formation patriotique, un message solennelle pour tout le pays appelant la population à la consolidation et la préservation de la démocratie, le  renforcement de l’unité et la cohésion sociale, renforcer les comités mixtes de sécurité, travailler en synergie, pour ne citer que cela.

 

Signalons que cette cérémonie était aussi répondue différents autorités entre autres le Président de la commission chargé d’amender la Constitution de la République du Burundi,  le Directeur de l’Agriculture et de l’Elevage en province Kayanza, les confessions religieuses, les fonctionnaires dans cette circonscription, etc.